Anosmie et coronavirus

« Le directeur général de la santé, Jérôme Salomon, l’a déclaré dans son compte-rendu du vendredi 20 mars : la perte d’odorat (ou anosmie) peut figurer au nombre des premiers symptômes du Covid-19. Négligé depuis l’irruption de la maladie, ce signe clinique est désormais relevé dans de nombreux pays et pourrait être expliqué par la capacité du nouveau coronavirus à infecter le système nerveux central des malades – notamment les zones du cerveau traitant les informations olfactives.

Cette hypothèse est étayée par deux récents articles de recherche. Le premier, tout juste publié par des chercheurs chinois dans le Journal of Medical Virology s’appuie sur des données acquises sur d’autres coronavirus que le SARS-CoV-2, étudiés de plus longue date ; le second, publié presque simultanément dans la revue Chemical Neuroscience, propose des mécanismes d’action susceptibles d’expliquer cette faculté potentielle du virus à infecter le système nerveux central. »(…)

https://www.lemonde.fr/sciences/article/2020/03/23/perte-d-odorat-le-nouveau-coronavirus-suspecte-de-pouvoir-infecter-le-systeme-nerveux-central_6034072_1650684.html