Archives de catégorie : Billets

Histoire des odeurs et des parfums (4/4) Parfums et Religions

Quatrième émission de la série de la Fabrique de l’Histoire sur les odeurs et les parfums…, avec :

  • maître de conférences en histoire byzantine à l’université de Paris-Sorbonne
  • Archéologue à l’Université Paris 1 La Sorbonne
  • Maître de conférences à l’Université de Bretagne Sud

Le Dalaï- Lama pendant un cours en Suède

L’odeur est ce qu’il y a de plus fugace pour l’historien ou l’archéologue. Pourtant il est possible, en croisant une documentation variée et abondante, d’approcher les univers sensibles de l’Antiquité ou du Moyen Âge. En particulier dans le rapport que ces cultures entretenaient au sacré. Les fleurs coupées, le sang du sacrifice animal, la viande grillée sont mentionnés dans les temples de la Grèce antique, tout comme l’huile sainte du baptême chrétien ou les encens du Proche-Orient.

Dans ce débat, nous retraçons l’histoire particulière des liens entre sacré et parfum.

https://www.franceculture.fr/emissions/la-fabrique-de-lhistoire/histoire-des-odeurs-et-des-parfums-44-parfums-et-religions

Histoire des odeurs et des parfums (3/4) Histoire des parfumeurs

Troisième partie de la série de la Fabrique de l’Histoire sur l’histoire des odeurs et des parfums, l’histoire des parfumeurs

Page de titre avec un blason et une femme tenant une rose, assise sur un trone - Illustration de Jules Cheret (1836-1932) extraite de Le Livre des Parfums de Eugene Rimmel (1820-1887),

Comment s’est créé ce métier spécifique au cours du XIX e siècle ? Quels ont été les acteurs du passage au stade industriel de la parfumerie ? Quel rôle ont joué les Expositions Universelles dans la promotion de la parfumerie ? Comment les nations européennes se sont-elles combattues pour gagner la bataille des parfums ?

Avec Rosine Lheureux et Eugénie Briot

https://www.franceculture.fr/emissions/la-fabrique-de-lhistoire/histoire-des-odeurs-et-des-parfums-34-histoire-des-parfumeurs

Histoire des odeurs et des parfums (1/4) Les odeurs dans le monde antique et en Occident

La première émission d’une série de quatre sur l’histoire des odeurs et des parfums, dans la Fabrique de l’Histoire sur France Culture

Antiquite egyptienne : jeune femme respirant une fleur de nenuphar. Bas relief de calcaire. Ancien empire, 5eme dynastie. 2300 avant JC. Paris, musee du Louvre

« En première partie nous parlons des odeurs dans le monde antique, la revue Pallas consacre un dossier dans son dernier numéro aux goûts et odeurs dans l’Antiquité. Nous serons en compagnie de celui qui a coordonné ce dossier, Jean-Christophe Courtil.

En deuxième partie nous parlerons de l’odorat et de sa signification en Occident, avec la chercheuse Brigitte Munier qui a écrit un livre ce sujet. »

https://www.franceculture.fr/emissions/la-fabrique-de-lhistoire/histoire-des-odeurs-et-des-parfums-14-les-odeurs-dans-le-monde-antique-et-en-occident

Brûle-parfum à tripode, Song

« Sous la dynastie Song, les pratiques de l’encens sont influencées par la culture lettrée qui favorise aussi bien les recherches sur les matières parfumées que sur les procédés de composition des parfums. Ce type de brûle-parfum, aux formes simples inspirées des bronzes antiques, est représentatif de ce goût lettré. »

Brûle-parfum à tripode, céramique, dynastie des Song ( Xe siècle ‒ XIIIe siècle après J.-C.), Musée de Shanghai

« Sous la dynastie Song, les pratiques de l’encens sont influencées par la culture lettrée qui favorise aussi bien les recherches sur les matières parfumées que sur les procédés de composition des parfums. Ce type de brûle-parfum, aux formes simples inspirées des bronzes antiques, est représentatif de ce goût lettré. »

http://www.lemonde.fr/arts/portfolio/2018/03/21/l-encens-parfume-le-musee-cernuschi-a-paris_5273983_1655012.html

Zhang Daqian, « La Dame Li en donatrice tenant un brûle-parfum »

« Le bouddhisme véhicule une culture de l’encens influencée par les pratiques indiennes. Sous l’impulsion de cette religion, les élites chinoises prennent l’habitude de se faire représenter en donateur ou en donatrice, un brûle-parfum entre les mains. »ROGER-VIOLLET/MUSÉE CERNUSCHI
Zhang Daqian : « La Dame Li en donatrice tenant un brûle-parfum », copie d’une peinture murale du Xe siècle, encre et couleurs sur soie, vers 1943 ‒ Don Guo Youshou, 1953

« Le bouddhisme véhicule une culture de l’encens influencée par les pratiques indiennes. Sous l’impulsion de cette religion, les élites chinoises prennent l’habitude de se faire représenter en donateur ou en donatrice, un brûle-parfum entre les mains. »

http://www.lemonde.fr/arts/portfolio/2018/03/21/l-encens-parfume-le-musee-cernuschi-a-paris_5273983_1655012.html

Exposition « Parfums de Chine » interview Frédéric Obringer

A travers ses nombreuses recherches, Frédéric Obringer (Spécialiste parfums et chercheur au CNRS) revient en histoire et en anecdotes sur l’histoire du Parfum en Chine. Il en profite aussi pour dévoiler quelques recettes ancestrales.

–          Youtube : https://youtu.be/nXzDMSXq-GM

–          DailyMotion : https://dai.ly/x6fg9qj

Journée d’étude « Odeurs et parfums » du 8 novembre. Quelques photos

La journée d’étude « Parfums et odeurs. Une approche pluridisciplinaire » organisée par Tiziana Leucci et Frédéric Obringer s’est tenue à l’EHESS (190 av. de France, 75013 Paris), salle 638/640, le mardi 8 novembre 2016 de 9h30 à 17h30. Au total, près de cinquante personnes ont assisté à la journée. Nous avons pu entendre les communications d’Esther-Maria Guggenmos, Richard Williams, Sterenn Le Maguer, Frédéric Obringer, Eugénie Briot, Léo Mariani, Agnès Giard et Tiziana Leucci. La publication en ligne des résumés longs est prévue la première moitié de l’année 2017, et une autre journée d’étude sur le même thème est en cours d’organisation pour fin 2017. On trouvera ci-dessous quelques photos de cet événement.

Esther-Maria Guggenmos :

20161108_103726

Sterenn Le Maguer :

20161108_111122

Richard Williams et Tiziana Leucci :

20161108_114453

Eugénie Briot :

20161108_141306

Léo Mariani :

20161108_145024

Agnès Giard :

20161108_155154

L’auditoire :

20161108_141436

Parfums et odeurs. Une approche plurisciplinaire

La journée d’étude « Parfums et odeurs. Une approche pluridisciplinaire », organisée par Tiziana Leucci (CEIAS) et Frédéric Obringer (CCJ) aura lieu le mardi 8 novembre 2016 à l’EHESS, 190 av. de France, salle 638/640, de 9h30 à 17h30

combat-magique

La première journée d’études « Parfums et odeurs. Une approche pluridisciplinaire », organisée par le CCJ et le CEIAS, s’inscrit dans le champ relativement nouveau des études culturelles et sociales liées à l’odorat. Nous nous trouvons à la croisée de nombreuses disciplines, comme l’histoire et l’anthropologie des perceptions, des sensibilités, des techniques, des objets naturels et des produits composés, des représentations symboliques, de la circulation des savoirs, des savoir-faire et des marchandises, sans oublier les neurosciences.
Cette première journée d’étude se propose d’aborder ces thèmes dans différentes aires culturelles, en mobilisant et en faisant dialoguer historiens et anthropologues.

Programme et résumés des interventions :

parfums-et-odeurs-affiche-prog-abstracts

Illustration : Photo(C) BnF, Dist. RMN-Grand Palais / image BnF Le Combat magique entre Sariputra et Raudraksa