« Vases à parfum de la fin de l’époque classique mis à jour à Apollonia (…) » par Jean-Jacques Maffre, Dominique Frère, Nicolas Garnier, Elisabeth Dodinet

http://www.bioarchaeo.net/IMG/pdf/revue_archeologique2013_1_maffre_frere_garnier_dodinet.pdf

Article : Analyses chimiques de contenus de vases à parfum grecs :
Jean-Jacques Maffre, Dominique Frère, Nicolas Garnier, Elisabeth Dodinet, Vases à parfum de la fin de l’époque classique mis au jour à Apollonia de Cyrénaïque : les analyses de contenus, Revue Archéologique, 2013, p. 57-80

Résumé : Les analyses chimiques de contenus organiques ne sont pas encore systématiques, mais sont de plus en plus sollicitées dans le cadre de problématiques liées aux activités de production, de transformation de matières premières, aux méthodes et pratiques de stockage, de transport, de conservation, de consommation, et aux rituels d’offrandes faites aux divinités et aux défunts. Une campagne de prélèvements a eu lieu à Apollonia de Cyrénaïque en 2008 dans le cadre de la Mission archéologique française en Libye, alors dirigée par André Laronde. Un peu plus d’une douzaine de vases à parfum de la fin de l’époque classique et du début de l’époque hellénistique ont été sélectionnés afin de procéder à l’analyse chimique de leurs contenus organiques. Cet article présente les résultats de ces analyses et leurs interprétations botaniques et archéologiques. Il en ressort que les contenus des vases en céramique se différencient de ceux en albâtre et sont composés de substances grasses aromatiques à dimension cosmétique et médicinale, avec des matériaux d’origine végétale mais aussi animale.

Abstract : Analyses of organic contents are not yet systematic but are increasingly used in order to document the production, transformation, transportation, conservation and consumption, especially funerary offerings and rituals, practices of antique organic materials. A sampling campaign took place at Apollonia in Cyrenaica in 2008 as part of the French archaeological mission in Libya, at that time led by A. Laronde. A little over a dozen perfume vases dating of the end of the Classical era and the beginning of the Hellenistic period were selected to make a chemical analysis of their organic content. This article presents the results of these analyses and their botanical and archaeological interpretations. It appears that the contents of ceramic vessels differ from those of alabaster. They are composed of fatty aromatic substances of cosmetic and medicinal dimension with plant but also animal materials.

Trois projets ANR sur les parfums